Save 20% off! Join our newsletter and get 20% off right away!

Sexualité et ménopause, tout ce qu’il faut savoir

sexe menopause

Le cycle de reproduction de la femme commence à partir de la puberté et prends fin à la ménopause. Cette ménopause perturbe la libido, et les principaux troubles sont la sécheresse vaginale et surtout le manque de lubrification.

Attention, il est important de noter que l’atteinte de la ménopause n’est pas l’arrêt de la vie sexuelle chez la femme. Même si cette période peut être désagréable pour certaines femmes, il est possible de se faire traiter avec des hormones. L’utilisation de lubrifiant facilite également les rapports sexuels.

Ménopause & modification du corps

Les ovaires sont des organes qui produisent de l’œstrogène, ce qui permet de lubrifier l’organe génital féminin.

Quand vient la ménopause, le vagin de la femme subit une sécheresse et il est moins élastique. Afin de pallier ce désagrément, les femmes en préménopause ou ménopausées peuvent se faire prescrire des doses d’œstrogène, ce qui permet de maintenir une parfaite élasticité de la paroi vaginale.

Avant de connaître cette période, les femmes qui sont sexuellement actives ont besoin d’une crème vaginale hydratante.

Une fois encore, notez bien que la ménopause n’est pas une fin en soi pour une femme. Il faut d’ailleurs continuer à maintenir une vie sexuelle active afin de stimuler la circulation sanguine et l’élasticité de votre vagin.

Ménopause : gérer sa vie sexuelle

Bien que les jours passent et que les personnes vieillissent, le sexe peut toujours se pratiquer. Cependant, chez certains couples, les rapports sexuels seront peut-être moins excitants.

En effet, chez les jeunes couples, l’activité sexuelle est généralement plus intense comparativement à un couple sexagénaire. Mais ce n’est pas parce que l’âge nous rattrape que la vie sexuelle devient ennuyeuse, bien au contraire.

Par ailleurs, en toute chose il faut s’adapter. À un âge avancé, l’homme est parfois confronté à un problème d’érection et la femme à la sécheresse du vagin.

Il faut donc se traiter soit en prenant des médicaments, soit en utilisant du lubrifiant. En ayant recours au bon traitement, les hommes et les femmes peuvent maintenir une bonne intensité de leur vie sexuelle.

Néanmoins, notons qu’avoir des relations sexuelles à cet âge peut engendrer des infections comme la transmission de maladies sexuellement transmissibles.

D’ailleurs un vagin dépourvu d’œstrogène est plus vulnérable aux infections. Le plus souvent, lorsque l’on évoque le sujet des IST, on pense fréquemment au VIH, alors que la chlamydia est le cas d’infection beaucoup plus répandue.

Bien qu’il s’agisse d’une infection qui peut se traiter avec des antibiotiques, cette dernière ne peut pas être diagnostiquée. Cela peut entraîner des maladies inflammatoires douloureuses.

En tant que femme soucieuse de la santé de votre organe génital, il faut avoir un gynécologue qui suit votre évolution au fur et à mesure avec le temps.

La manière la plus fiable de détecter ces cas d’infection par voie sexuelle est d’avoir des consultations à jour chez son gynécologue. Si vous désirez avoir des relations sexuelles avec un nouveau partenaire, il faut que ce dernier se soumette au test de dépistages des IST.

Il est important de notifier que tout type de relation sexuelle doit être protégée. Pour les femmes ayant atteint la ménopause, en plus du préservatif, il est conseillé d’utiliser une digue dentaire. En effet, la digue dentaire vous permet d’éliminer les infections en cas de maladies.

Cet élément généralement de forme carrée en caoutchouc est placé sur la vulve de la femme. Les préservatifs protègent contre la plupart des maladies sexuellement transmissibles, mais pas tous. Il faut donc faire très attention.

Traitement de la ménopause

L’œstrogène qui permet de lubrifier le vagin d’une femme peut aussi entrainer parfois des maladies cardiaques. En effet, l’œstrogène devient nocif lorsqu’il est produit en dose très élevée par l’organisme de la femme.

Pour traiter la sècheresse vaginale, dont sont victimes les femmes ménopausées, il faut injecter la bonne quantité. Pour cette raison, faites-vous prescrire cette hormone par un médecin spécialiste afin de contrôler le taux.

À la ménopause, les femmes produisent en grande quantité de la sueur. Cette sueur peut être très perturbatrice, surtout la nuit, entraînant des bouffées de chaleur. L’hormonothérapie est un traitement efficace qui soulage la plupart des femmes dans cette situation. Demandez l’avis de votre médecin sur un tel traitement.

La testostérone peut aussi permettre aux femmes ménopausées de trouver satisfaction. Cette hormone permet une augmentation du désir sexuel chez la femme.

Ce genre de traitement est efficace sur une longue durée, comme 6 mois. Il s’agit d’un nouveau type de traitement expérimental qui est toujours en analyse par les grands experts. Il se pourrait qu’il ne soit disponible que dans les années à venir.

Pimenter sa vie sexuelle

Dans certains couples, la vie sexuelle est devenue routinière, sans aucun changement réel. Il est donc normal de penser à pimenter sa vie de couple en utilisant différentes astuces. En fonction de la nature et des attentes de chaque couple, les moyens utilisés varient.

Avant toute chose, il faut commencer par dialoguer avec un esprit ouvert sur le sujet. Exprimez vos envies et restez à l’écoute des moindres fantasmes de votre partenaire. D’autres personnes ont plus besoin d’un stimulant pour s’activer sexuellement.

Les jouets sexuels permettent de se procurer du plaisir et d’exciter votre partenaire. Il est possible de vous masturber ensemble ce qui augmentera le désir de passer à l’action. Les sextoys sont des éléments qui pimentent la vie sexuelle en couple et permettent de découvrir les limites de son partenaire.

Pour certaines personnes, il s’agit de changer d’environnement. En effet, faire l’amour dans diverses positions, mais dans la même maison ou le même appartement tue le désir.

Ces couples dans cette situation doivent tout simplement trouver un autre lieu pour se sentir bien et prendre du plaisir. Une chambre d’hôtel ou dehors peuvent être des endroits très hot pour trouver la bonne inspiration et faire jouir votre partenaire.

D’autres couples arrivent à pimenter leur relation amoureuse en visionnant du contenu érotique, voire pornographique, par exemple. Il peut s’agir de vidéos ou encore de magazines traitant du sujet.